SDEN - Confrontation



Guerrier disponible dans

Boîte - État-major d’Alahan : Les Preux

(décembre 2004)

Blister - Agonn l’Ardent

(mai 1998)

Agonn l’Ardent

« Amère sera ta défaite. »

42 P.A.

  • 10
  • 4
  • 5-5
  • 4-7
  • -
  • 6
  • 4
Equipement

Épée longue - Targe - Armure légère ou Armure - Bouclier - Épée

Compétences
Bravoure
Commandement / 

10

Ennemi Personnel / 

Azaël

Rang
Régulier

Carte(s) liée(s) à ce profil


Agonn l’Ardent est l’un des tous premiers personnages sortis pour l’armée des Lions et cela se sent, tant dans la sculpture de la figurine que dans ses caractéristiques.
M. Rackham a eu la bonne idée de nous proposer une nouvelle sculpture fort sympathique dans la boîte d’état-major. S’il avait pu pousser jusqu’à actualiser un peu ses caractéristiques, cela aurait été le bonheur complet. Mais bon, ce jour là, c’était fromage ou dessert…

Parlons-en de ses caractéristiques, justement. Notre brave Agonn est très représentatif de l’armée du Lion : très équilibré et pas grand-chose pour faire la différence face à son adversaire ! Sa FOR est faiblarde pour un personnage, mais c’est le défaut majeur de l’armée. Pour le reste, c’est moyen.

D’un autre côté, c’est un petit personnage, pas un tueur (je sais, bel euphémisme !) qui dispose de commandement. Pour une partie en petit format (250 – 300 PA), cela vous permet de disposer de suffisamment de points pour investir dans des troupes d’élites qui vous apporteront l’efficacité qui lui manque, comme les chevaliers ou les gardes royaux.

Placé à la tête d’un état-major, il apporte un COU fort honorable de 8 à vos troupes et une DIS correcte de 6, même s’il existe nettement mieux dans le genre. Par ailleurs, si vous le placez dans un état-major, n’hésitez pas à prendre la carte Officier du Lion, pour 16 PA, si votre budget de PA vous en laisse les moyens. Un bonus en +1 en FOR ne se refuse pas pour Alahan !

Tactiquement, il peut être intéressant de le jouer avec la baronnie de Kallienne et de lui attribuer Sang royal. Pour 10 PA, il double son rayon de commandement et il acquiert Autorité.

A noter que la révision de la compétence Ennemi personnel dans la troisième édition est la bienvenue. C’est un peu gadget (surtout si vous croisez Azaël aussi souvent que moi…), mais c’est toujours mieux qu’avant.

Pour conclure, Agonn peut se jouer comme un commandant sans prétention d’une petite formation, mais certainement pas comme un personnage qui fera la différence en combat.

Général Kaliméro

Commentaires des visiteurs


CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.