SDEN - Confrontation



Guerrier disponible dans

Pochette - Les Révélations de la Bête

(décembre 2005)

Blister - Ashkasa, Guerrier de Sang

(juillet 2007)

Ashkasa, Guerrier de Sang

« Toute révolution est violente. »

65 P.A.

  • 12,5
  • 5
  • 5-7
  • 5-7
  • -
  • 6
  • 3
Equipement

Chaînes de Carnage

Compétences
Ambidextre
Bravoure
Commandement / 

10

Rang
Régulier

Profil sur carte, ce concept orphelin a pourtant de quoi nous mettre l’eau à la bouche ; même si au premier abord -peut-être comme moi- vous avez sous-estimé son potentiel. En fait, il ne faut pas juger Ashkasa sur des critères purement « lupins », et sous ce regard neuf, il apparaît comme un candidat potentiel au rang de commandant dans des compos originales et/ou qui favorisent l’enrôlement de troupes supplémentaires ou plus puissantes plutôt qu’une lourde « chaîne de commandement ».

Ses caractéristiques sont équilibrées, et l’on ne décèle au premier abord aucun gros point fort au monsieur, si ce n’est justement sa polyvalence. L’ambidextrie aurait tendance à vous donner envie de défendre, alors que sa bravoure, au contraire, incite à placer tous ses dés en attaque ; et ce d’autant plus qu’une initiative de 5 lui donnera souvent la priorité. Son commandement, quant à lui, constitue bien sûr son offre d’appel, et sa discipline correcte (pour un dévoreur) de 3 commence à vous faire rêver au jet de tactique. Si on le compare à d’autres personnages de coût équivalent, et malgré le commandement qui se paye en général assez cher, Ashkasa se révèle largement compétitif.

Affilié à une révélation, il finit de convaincre. Si comme nous tous, vous l’avez d’abord et avant tout imaginé en Impur, il n’en porte pourtant pas l’empreinte, et se joindra donc à n’importe quelle révélation. En Armageddon, notamment, il pourra être employé en tant que « Seigneur d’apocalypse » de rang 1, tout en conférant une discipline de 4 à sa troupe, en plus de l’autorité. Mais c’est à mon avis en Impur qu’il prend toute sa saveur, alors que cette dernière révélation est peut-être assez peu utilisée par les joueurs, qui lui préfèreront des compositions plus poilues. Je n’en étais moi-même guère familier, et pourtant, on m’a fait justement remarquer que cette révélation offrait à Ashkasa tout ce qui lui manquait pour dépasser largement le seuil de la rentabilité. En effet, déjà, son coût est abaissé de 4 points, mais il peut en plus acquérir la compétence Concentration (INI, ATT, DEF) grâce au solo Sang du Dragon. Du coup, avec par exemple une défense de 6, vous bénéficierez plus souvent d’un dé supplémentaire. Une initiative de 6 ou une attaque de 6 ne seront bien entendu pas inutiles non plus ; et vous pourrez toujours renforcer ses caractéristiques à l’aide d’un maître des carnages ou le protéger d’un anneau d’absence, si vous voulez en faire le véritable pivot de votre armée. N’allez pour autant pas trop l’exposer, et jouez le plutôt comme le principal atout de votre manche. Bref, pour 65 points, vous auriez tort de vous priver d’un Ashkasa de l’Impur, d’autant plus indispensable si vous optez pour du quasi-full demi-elfes, peu courageux.

Ici encore, je me dois de remercier les membres la communauté de la Toile de la Bête (A., C., T. et R., notamment), qui m’ont permis de redécouvrir ce profil.

Keenethic

Commentaires des visiteurs


CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.