SDEN - Confrontation


L’Epreuve de Loyauté

15 P.A.



Arakan commit autrefois un crime affreux par loyauté : sur ordre de Den Azhir, duc de Cadwallon, il assassina le père de Naneï, sa fiancée. Il s’échappa alors de Cadwallon et fut longtemps poursuivi. Rongé par le remords, il revint des années plus tard pour obtenir coûte que coûte le pardon de celle qu’il aimait. Il fut aidé dans son entreprise par des francs ligueurs. Il donna ses pistolets à ses nouveaux amis et reçut en échange un ducat de franc ligueur. Entre ses mains, l’objet devint l’Épreuve de loyauté, le symbole d’une fraternité solide envers et contre tout. Depuis, Arakan est devenu un justicier errant qui frappe les ennemis de la Lumière avec leurs propres armes.

En possession de cet artefact, Arakan remplace ses pistolets de duelliste par des pistolets normaux : Pistolet / FOR 6, portée 10-15-20.

L’Épreuve de loyauté affecte Arakan et les combattants du Lion ou de Cadwallon amis à 10 cm ou moins de lui (dans la même Unité que lui à Rag’Narok). Lorsque l’un d’entre eux doit subir un jet de Blessures, le joueur peut transférer celui-ci à un autre combattant ami affecté par cet artefact.

L’Épreuve de loyauté est réservée à Arakan quelle que soit son Incarnation.


Artefact réservé à :

Arakan le Duelliste, Arakan le Justicier


Artefact disponible dans

Blister - Arakan le Justicier

(octobre 2006)

CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.