SDEN - Confrontation



Guerrier disponible dans

Boîte - La Lionne Rousse 2

(février 2002)

La Lionne Rousse - 2nd inc. (à pied)

« Ma colère est celle des Justes...  »

126 P.A.

  • 10
  • 6
  • 7-8
  • 6-9
  • -
  • 9
  • 6
Equipement

Armure du Lion - Lame sacrée / TUÉ NET sur toutes les Blessures Exceptionnelles

Compétences
Éclaireur
Commandement / 

15

Fléau / 

Achéron

Juste
Rang
Élite

Seconde incarnation de Laureena Tillius, cette Lionne Rousse arbore désormais une belle crinière blanche !

La figurine change radicalement de style et remplace la précédente avec grâce et finesse. Là où le premier modèle démontrait la fougue d’une guerrière d’élite avec un profil plutôt solo, le second illustre bien la détermination d’un commandant barhan. Mon seul reproche serait que, question finesse, le sculpteur en a fait un peu trop. Si le haut de la figurine est assez bien proportionné et que l’on perçoit l’épaisseur de l’armure, il n’en va pas de même du bas qui laisse augurer des jambes plus rachitiques que fines. Qu’elle emprunte une arme d’Achéron passe encore, mais qu’elle conserve tout de même quelques rondeurs féminines que diable !

Concernant les caractéristiques, il y a peu de changement. Elle gagne 2 points en RES et 1 point en INI. C’est toujours bon à prendre, mais on aurait souhaité un peu plus d’évolution, et notamment 1 point de plus en DIS pour montrer qu’elle est désormais tout autant un chef qu’une guerrière.

Le réel changement est à observer du côté des compétences. Adieu Bravoure et Cri de guerre, la Lionne possède désormais :

  • Juste, sans grand intérêt pour le jeu avec son COU de 9 mais cela renforce bien son background et démontre sa vaillance sans faille et son côté déterminé et incorruptible.
  • Commandement /15, voilà une compétence bienvenue et qui change complètement le rôle de la Lionne.
  • Fléau/Achéron, à nouveau une compétence qui s’explique bien par son histoire personnelle et qui en fait véritablement l’ennemie jurée d’Achéron.

Chose étonnante, elle a conservé sa compétence Eclaireur. Personnellement, j’ai un peu de mal à concilier cette compétence avec le commandement, surtout avec un personnage si emblématique et vaillant. Mais baste ! C’est toujours bon à prendre et ça évite de se faire prendre son chef pour cible par les tireurs ou éclaireurs ennemis.

Placée au milieu de l’armée, elle soutiendra les pièces les moins courageuses (gardes, valkyries, paladins) et vous pourrez placer sur vos ailes des troupes solides ou immunisées à la peur (Gardes royaux ou Chevaliers).
A la tête d’un état-major, elle porte son COU à 11 et sa DIS à 8, c’est-à-dire de quoi voir venir l’ennemi avec un sourire dédaigneux.

Au niveau combat, elle s’en sort toujours bien et encaisse un peu mieux les coups. Son arme est toujours une Epée sacrée, ce qui n’incite pas vraiment à tenter des Coups de maître de FOR 15.

Cependant, tout ceci n’est pas gratuit et la question que vous devez vous posez est « cette seconde incarnation justifie-t-elle la différence de coût avec la première ? » En effet, pour les 37 PA de différence, vous avez un Joueur d’épée et un Paladin, par exemple. Vaut-elle cette différence ?
Et bien, cela va dépendre de ce que vous allez affronter.
Si c’est Achéron, la réponse est clairement oui.
Si c’est une armée des Ténèbres ou que l’état-major est souhaitable, la réponse est peut-être.
Si vous n’avez pas d’armée des Ténèbres en face et que vous n’avez pas impérativement besoin du commandement, la réponse est non. A ce niveau, la première incarnation sera d’un meilleur rendement efficacité/PA.

Venons-en à ses objets :

  • La Cuirasse d’Alliance est indéniablement un puissant et bel objet mais je ne pense pas qu’il vaille ses 30 PA. Un sort d’Ange gardien sera tout aussi efficace, sinon plus, éventuellement couplé à un Pavois des baronnies (p.174) si vous en avez les moyens.
  • L’Epée de Llyr est d’un coût nettement plus raisonnable et me semble indispensable si vous affrontez une armée qui manie la magie des Ténèbres ou qui joue beaucoup sur les soins ou la régénération (ou pour neutraliser un sort de Nymphe ou de Cycle éternel exaspérant !). Si ce n’est pas le cas et que l’Epée semble peu utile, optez pour le Torque des Lahnar qui augmentera la force des coups de la Lionne pour un coût modique de 8 PA.

Bien évidemment, le soutien d’un lanceur de sort est toujours appréciable. Voici quelques idées de sorts de boost, selon le magicien ou la baronnie choisie.

  • Avec une barde : A la gloire du hardi (p.175) peut être un bon choix, tant au niveau des soins qu’au niveau tactique. Que la Lumière te garde peut aussi être fun, surtout si la Lionne est affiliée à la Baronnie d’Allmoon puisque votre Instinct de survie passe à 5. Ajouté au Pavois, votre adversaire va avoir des sueurs s’il espère la tuer !
  • Avec Sardar Tillius, son grand-père : Protection de la Lumière (Solaris – p.93), Cuirasse de Terre (Shamanisme – p.85), Cœur ardent ou Rage du guerrier (Shamanisme / avec Manilia ou 7 – p.85), Guerrier d’Alphax (Elémentaire).
  • Avec Méliador (Manilia) : Dévotion guerrière (Théurgie) et Brûlure de l’acier (Théurgie), p.88.
  • Avec Sardar 1ère inc. : Ange gardien + Mot de puissance. De quoi transformer votre Lionne en mammouth de guerre pour 34 PA !
  • Avec tous : Ange gardien et Aura de Lumière sont toujours utiles.

Côté baronnie, vous pouvez essayer :

  • Allmoon : Instinct de survie/6, c’est toujours bon à prendre. Champion de l’éternel hiver vous procure Implacable/1 pour 6 PA.
  • Kallienne (p.202) : Sang royal pour passer son Commandement à 25 cm et obtenir Autorité pour 15 PA.
  • Laverne (p.203) pour avoir une armure sacrée pour 15 PA. C’est tout de même moins cher que la Cuirasse d’Alliance, même si Dur à cuire fait défaut.

En guise de conclusion, un bon personnage qui peut assumer aussi bien le rôle de commandant que celui de guerrier placé en pointe de l’attaque. Toutefois, son investissement en PA doit vous inciter à ne l’aligner sur le terrain qu’avec discernement.

Général Kaliméro

Commentaires des visiteurs


CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.