SDEN - Confrontation


Le Boulon Sacré

10 P.A.



Becbunzen, Ströhm jusqu’au bout des oreilles, peine à se conformer aux enseignements de l’école Ûraken. Aux liturgies récitées les fesses dans la neige et aux katas de danse classique, il préfère le hurlement des injecteurs et le doux son de sa masse broyant les casques des nains.
Devenu commandant des armées impériales dans le Rag’narok, il tente de convertir ses compagnons aux vertus de la mécanique et du naphte. Il utilise pour cela un simple boulon pris sur un prototype golgoth et rappelle à qui veut l’entendre que le métal est depuis toujours ce qui sépare l’élite des gobelins, les Ströhm, de la masse anonyme et populaire. Le métal est plus fort que la chair, dit-il, et ce boulon est le symbole sacré d’un avenir compromis par la doctrine du péril vert venu de Zoukhoi !

Le joueur peut sacrifier la Boulon sacré au lieu d’effectuer un jet de Renfort. Il désigne n’importe quel combattant gobelin de son camp doté de Renfort et qui a été éliminé. Ce combattant doit posséder un équipement à naphte ou l’attribut « Ströhm ». Il revient en jeu selon les règles de Renfort.

Si le joueur exhibe au dessus de sa tête un authentique boulon de 70 et énonce à haute voix « Par le pouvoir du boulon sacré ! » lors de l’usage de cet artefact, il fait revenir deux combattants éligibles au lieu d’un seul.

Cet artefact est réservé à Becbunzen (seconde Incarnation).


Artefact réservé à :

Becbunzen, guerrier Ströhm


Artefact disponible dans

Blister - Becbunzen, guerrier Ströhm

(décembre 2006)

CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.