SDEN - Confrontation


Les Parias de la Meute



Il est dit, dans les lois du peuple wolfen, que chaque mâle de la tribu peut , à tout moment, provoquer son chef en combat singulier pour tenter de prendre sa place. Si le vainqueur est clément, il bannit son adversaire au lieu de l’exécuter.
Ceux qui parviennent à survivre seuls sur Aarklash deviennent les redoutables Solitaires. D’autres , après un temps d’errance , essaient de réintégrer la meute en accomplissant les exploits les plus insensés. S’ils y parviennent , ils prennent le nom de repentis. Ils demeurent cependant des parias, méprisés par les autres Wolfen. Pour marquer leur condition, ils sont rasés et enduits d’une mixture d’herbes empoisonnées préparée par les Shamans. Ils doivent aussi revêtir une cagoule qui masquera leur visage à jamais.

Leur statut de Parias leur interdit de profiter de la Compétence Commandement de toute figurine qui ne soit elle même un Paria.
De plus, ils n’ont plus le droit de porter les armes de leur peuple et les attributs du clan car cela attirerait de grands malheurs sur l’ensemble de leurs frères.
Malgré tout, les Repentis restent des cas exceptionnels dans la nation Wolfen. Une armée Wolfen ne peut compter plus de 20 % en P.A. de Repentis dans ses rangs.

Les Repentis ne sont pas des Personnages.


Lié à :

Repenti Wolfen (1), Repenti Wolfen (2), Repenti de Morn, Repenti Grand Croc


Capacité disponible dans

Blister - Repenti Wolfen 2

(décembre 1999)

Blister - Repenti Wolfen 1

(décembre 1999)

CADWALLON®, CONFRONTATION®, CRY HAVOC®, HYBRID®, le logo HYBRID®, HYBRIDES®, RACKHAM®, le logo RACKHAM®, RAG'NAROK® et WOLFEN® sont des marques déposées RACKHAM®. Tous droits réservés.

Haut de page

Toutes les illustrations, photographies, figurines et noms des figurines sont, sauf mention spéciale, des créations exclusives appartenant à RACKHAM®.